Newspapers endorsements

Une semaine avant “election day” the democrat and chronicle, journal local de la région de Rochester a fournissait la liste, district par district, des candidats auxquels il apportait son soutien ( on parle d‘“endorsement” qui signifie donner son appui, ce qui revient dans les faits à apporter sa signature au bas d’un tract électoral) pour l’élection des “county legislature‘” du Comté de de Monroe.
La pratique des “endorsement” est très importante aux Etats-Unis et décisive pour un candidat notamment dans le cadre des primaires. Le candidat doit d’abord trouver appui auprès de son réseau naturel et ensuite savoir l’étendre à de nouveaux groupes. Pour le Parti démocrate, les allégeances habituelles seront les syndicats enseignants et ouvriers, les groupes communautaires, milieux associatifs. Le GOP trouve lui ses soutiens dans les chambre du commerce, les milieux d’affaires ou les anciens combattants.
Mais revenons principalement aux “newspaper endorsement” qui sont une pratique singulière de la part des médias. A la veille de l’élection, la rédactions du journal se réunit pour évaluer les forces et faiblesses des candidats. Le bureau éditorial, l’ éditeur ou encore le propriétaire du journal vont alors peser de tout leur poids dans la décision du journal.
En France, on aime à gloser sur les liens entre medias et politique sur l’intrication de ces deux milieux. Celle-ci existe sans pour autant menacer le pluralisme. Par contre au nom de l’indépendance proclamée des medias et d’une certaine mission de service publique, aucun journaux Français n’osera apporter son appui à tel ou tel candidat. On préférera donc louvoyer, être bancale dans le traitement de l’information, bref plus hypocrite.
Ici les journaux sont vus et acceptés comme des leaders d’opinion. Il va donc de soi qu’ils se prononcent lors d’une élection pour un candidat, de sorte à orienter l’électeur.  Ce choix n’est d’ailleurs pas toujours fondé sur des considérations partisanes mais plutôt sur le projet mais aussi  la réputation de tel ou tel candidat.
Il se trouve que lors des dernières élections des journaux ont décidé de rompre avec cette pratique. Epiphénomène ou tendance de fond je m’en vais explorer la question.

Une Réponse to “Newspapers endorsements”

  1. PrometheeFeu Says:

    D’abords merci pour votre blog. Je l’ai découvert grâce a Autheuil et je l’ai mis sur mon flux RSS donc vous ne me voyez probablement pas sur vos statistiques de visite. Vous pouvez donc ajouter 1 a votre nombre de lecteurs. J’ai suivis les deux dernières élections présidentielles US ainsi que la dernière présidentielle Française depuis la cote Ouest des USAs et je me souvient de ma surprise quand je ne sais plus quel journaliste français s’était fait renvoyé pour avoir révélé pour qui il allait voter. (Je ne me souvient plus duquel) Mais je me souviens qu’a l’époque, je m’étais dit qu’autant j’aimerais que les journalistes soient des paragons de neutralité, je préfère un journaliste qui me dit ouvertement pour qui il est plutôt qu’un journaliste qui fait semblant d’êtres neutre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :